Chine

Chine

Riche d’une histoire de plus de 5000 ans et possédant la population la plus importante au monde, la Chine se distingue de tout autre pays. Deuxième puissance économique mondiale, le pays est une source d’espoir de réussite pour beaucoup.

Mais la richesse de la Chine est avant tout sa démesure, son architecture et sa population. La civilisation chinoise est considérée comme la plus ancienne au monde. Ceci explique pourquoi le pays attire toujours plus de visiteurs et suscite l’émerveillement de quiconque y séjourne.

 

Chine : présentation

Situé en Asie de l’Est, la Chine dispose d’un territoire de  9 677 000 km²; Ce qui est peu, surtout au regard du fait qu’il s’agit du pays le plus peuplé au monde avec plus de 1350 millions d’habitants. Sa composition en deux États revendiquant leur souveraineté sur le pays en fait également un cas unique en la matière. D’un coté on trouve la République Populaire de Chine, de l’autre la République de Chine. Le premier état occupe 99.6% du territoire, ce qui peut donc paraitre d’autant plus inconcevable d’imaginer la République de Chine comme souveraine du pays.

La Chine se caractérise à la fois par sa population extrêmement importante mais aussi par son histoire, sa langue et sa culture. Le pays a une Histoire complexe rythmé de grandes périodes de calmes prospères mais aussi de graves conflits. L’unification de territoire donnant souvent lieu à de nouvelles désintégrations.  La culture de la Chine met en évidence des caractéristique propres aux pays conservateurs et moderne à la fois. L’écriture occupe une place importante dans la manière de vivre des Chinois.

 

Chine : relief et climat

Ce qui caractérise la chine s’est sa diversité de paysages. On y trouve de grands plateaux et plaines propices à la culture. Et à l’inverse, des chaines montagneuses imposantes semblant former une barrière impossible à franchir. Alors que les plaines sont généralement fortement habitées surtout lorsqu’elles sont situées à proximité d’un des fleuve du pays, les montagnes souffrent forcement d’une désertification. La majorité de la population qui y vit est très pauvre et occupe des emplois souvent dangereux.

Le climat de la Chine se divise  en trois parties. Alors que le Nord du pays bénéficie d’un climat sec avec des hivers très rudes, la centre est plutôt assujettis à un climat tempéré. Le sud est en revanche soumis à un climat sub-tropical.

La configuration du pays et les différents climats permettent une grande culture de certaines denrées.  La proximité des fleuves étant un atout de taille.  En revanche, l’expansion et la déforestation semble entrainer une instabilité croissante des perturbations atmosphériques. Les cyclones et tempêtes de sables ont tendances à être de plus en plus fréquentes et dangereuses.

 

Chine : Communication et transports

Seconde puissance mondiale derrière les États-Unis, la Chine possède une économie prospère. L’exportation et la richesse de son sol ainsi que le cout de sa main d’œuvre ne sont quasiment pas concurrentielles.

La Chine est spécialiste en matière de beaucoup de chose dont les nouvelles technologie comme la téléphonie mobile, l’informatique au sens large et les matériaux utiles à la construction de produits très demandés. Même si on note une grande disparité de richesse au sein du peuple chinois, la technologie est partout.

La communication est favorisé par des médias important en nombre mais restant cloisonnée sur certains types d’informations. La diffusion se met en revanche plus facilement par la presse écrite et les moyens moderne basés sur les nouvelles technologies.

A la différence de beaucoup de pays, la Chine ne bénéficie pas d’équipement de transports à hauteur de sa richesse. Mais ceci est certainement une volonté et non pas un défaut. La densité de population n’est pas non plus étrangère au recours à des moyens de transports tel que le Pousse-pousse, le vélo, et les 2 roues dans leur globalité.

Ces moyens sont privilégiés en raison de l’impossibilité de circuler au milieu des embouteillages monstrueux des grandes villes. Les voitures et camions ne sont pas délaissés pour autant mais restent privilégié pour le transport de personnes ou de marchandises. Pour ce qui est des transports en commun, seules les grandes villes en bénéficient. Des millions de personnes les empruntent tous les jours pour se rendre sur leur lieu de travail par exemple.

La complexité du réseau ne doit pas être négligé lorsque l’on s’y rend. Ceci se compliquant d’autant plus en raison de la langue semblable à aucune autre à l’écrit.

 

Chine : sécurité et esprit social

Peuple discipliné et respectueux, les chinois possède un système de sécurité relativement faible en comparaison avec le nombre de personne. Il en résulte, la création de sorte de gang qui sévissent dans certains quartiers , surtout populaire du pays.

Pour autant on ne peut pas parler d’insécurité en Chine. Comme partout ailleurs le risque zéro n’est pas envisageable. Les forces de police, militaire et le matériel de vidéo-surveillance est très présent dans les grandes agglomérations.

Si on peut estimer que la sécurité est insuffisante on peut également énoncer le fait que le pays reste relativement calme et n’est pas le lieu d’affrontement ou de combat urbain.

La difficulté pour la Chine, et c’est là ou on note une grande incohérence au vue de la richesse économique du pays. C’est en ce qui concerne la protection sociale, l’accès aux soins et la reconnaissance du pays sur un plan médical. Seul les riches ont accès à tout ceci. Cela ne correspond donc pas à la majorité de la population.

Cependant, l’espérance de vie reste importante et cela pour une raison simple. Les chinois pratiquent beaucoup l’auto-médication par les plantes et une hygiène de vie très particulière. La culture religieuse, la croyance dans les éléments de la terre apportent au peuple de quoi se nourrir et se soigner. La protection médicale et les aides sociales sont presque inexistantes. Mais cela ne semble pas gêner pour autant les chinois qui y sont habitués.

 

Chine : le tourisme

Contrairement à 90% des pays du monde, la Chine peut se passer du tourisme. Elle n’en a nullement besoin en raison de sa richesse et de la provenance de celle-ci. Et c’est certainement ceci qui attire les visiteurs. Comment un peuple comme celui-ci vit au quotidien cet essor fulgurant.

A la différence également de beaucoup de pays, le tourisme se concentre sur certaines zones et territoires précis. Il faut bien comprendre que certaines parties du pays ne présentent aucun intérêt pour qui aime visiter ou apprendre l’Histoire de la Chine.

On ne peut parler de la Chine sans évoquer la grande muraille. Symbole de la toute puissance, de l’ingéniosité et de la grandeur du pays. Elle est à l’image même du pays.

Un voyage en Chine se prépare longtemps en l’avance. L’aspect administratif étant complexe et long. l’obtention de visa, la prévention médicale et l’organisation ne se fait pas en vitesse. Il faut impérativement prendre le temps de se renseigner auprès des ambassades des délais pour obtenir les documents nécessaires. La langue est aussi une barrière important pour qui ne la pratique pas. Un traducteur ou accompagnateur peut s’avérer indispensable selon les villes et régions.

De nombreux monuments sont à voir mais la culture est certainement ce qui frappe le plus. Le culte, les philosophies, les différentes fêtes sont autant de merveilles dont on ne peut pas ne pas apprécier le charme.

 

Chine : patrimoine

Sujet à la fois vaste et complexe, le patrimoine de la Chine prend toutes les formes possibles. Culturel, religieux, historique, architecturale, etc… La Chine possède 30 sites classés au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Autant dire que cela est rare. Le nombre de Palais, de demeures et plus largement de monuments à voir est impressionnant. La grandeur de la Chine prend tout son sens face à certaines construction d’un autre temps mais d’une splendeur à couper le souffle.

La religion implique forcement des lieux de culte. Bouddha est LA figure emblématique de la religion du peuple chinois. On retrouve son effigie à peu prés partout. De toutes les tailles, de différentes matières et sur tous les supports, la croyance ressort. Elle occupe une place dans chaque foyer.

On peut également évoquer le patrimoine culturel au travers de la langue et des fêtes qui parsèment le calendrier chinois. L’écriture chinoise est reconnue comme étant un art. Elle mêle dessin, histoire et écriture. Le résultat n’a pas d’équivalence possible sur le point de vue de la beauté.

 

Chine : lieux incontournables

Grande muraille

Cité interdite

Palais d’été